Analyse de Kalio Obsèques, le contrat de financement des obsèques de France Mutuelle

Cerceuil deces funeraille mort cimetiere obseques assurance vie Analyse de Kalio Obsèques, le contrat de financement des obsèques de France Mutuelle

Kalio Obsèques est le contrat de financement des obsèques proposé par France Mutuelle. Il peut être souscrit par tout un chacun, soit en passant par le site Internet de la mutuelle, soit en appelant l’un de ses conseillers mutualistes. C’est un produit de conception récente figurant dans les bons standards du marché au regard du référentiel Good Value for Money :

Le capital garanti lors du décès est librement fixé par l’adhérent dans une frange allant de 3 000 à 10 000 € (par palier de 1 000 €).
Kalio Obsèques propose les modes de financement constituant la  » norme du marché dans le domaine des Obsèques :
Versement d’une prime unique (PU) à la souscription
Financement via des primes périodiques (PP) temporaires sur 5 ans, 10 ans ou 15 ans
Engagement viager de l’assuré

Le montant à verser par l’assuré pour financer ses obsèques est calculé par France Mutuelle selon une table intégrant :
l’âge de l’assuré (ce qui constitue un facteur de risque pour l’assureur),
le capital garanti en cas de décès (situé entre 3 000 et 10 000 €),
le mode de financement retenu (prime unique, primes périodiques, viager),
la fréquence de paiement: mensuel, trimestriel, semestriel, annuel, prime unique,
le taux technique en vigueur,
le choix (ou non) par l’assuré de l’option de revalorisation annuelle automatique de 1 % du capital garanti au décès (afin de prendre en compte l’évolution du coût de la vie).

La souscription de Kalio Obsèques est possible entre 45 et 80 ans.

A l’instar de la pratique du marché, Kalio Obsèques est un contrat  » vie entière. Pour l’assuré, cela signifie qu’il bénéficie d’une garantie du capital versé dès la souscription de son contrat (éventuellement après un délai de carence), alors même que les cotisations qu’il a versées n’ont pas encore permis de constituer ce capital.

Les sommes investies pas l’adhérent sont capitalisées au sein d’un actif général en euros, ce qui est conforme à la pratique du marché. Cela évite une prise de risque financier par l’assuré par rapport à des contrats Obsèques en unités de compte.

Dans l’hypothèse où l’adhérent aurait besoin de récupérer tout ou partie de son argent en cours de vie de son contrat, Kalio Obsèques propose une table de rachat. Celle-ci est tout à fait conforme (et même un peu plus favorable à l’assuré) aux tables de rachat proposées par les autres opérateurs du marché.

Kalio Obsèques est géré par Henner pour le compte de France Mutuelle. Pour mémoire, Henner est l’un des En savoir plus

Source:: www.news-assurances.com

Laisser un commentaire