Analyse du contrat de dépendance individuelle Entour’Âge d’AXA

Entour’Âge est actuellement le contrat d’assurance dépendance individuelle le plus vendu sur le marché français. C’est un produit complet, intégrant à la fois le possible versement d’une rente dépendance, la fourniture de services d’assistance, l’apport de services et de conseils, voire la fourniture de prestations supplémentaires en fonction des options souscrites. L’assureur du contrat est AXA ; celui-ci est distribué par ses réseaux de distribution.

Concrètement, Entour’Âge :

intègre tout un ensemble de services relevant de l’assistance (à la personne devenue dépendante et aux proches aidants) lors de l’entrée en dépendance partielle ou totale, ainsi qu’au cours de la période de dépendance :
Aide à la personne devenue dépendante :
Démarche administrative pour obtenir les aides publiques
Recherche d’un(e) auxiliaire de vie
Adaptation du logement…

Aide aux aidants :
Conseils pratiques sur le rôle d’aidant à une personne dépendante
Aide à l’organisation des services pour la personne dépendante
Soutien psychologique…

Soutien à vos proches qui vous aident :
Mise en place de solutions permettant à vos proches de se reposer…

garantit (conformément au label Garantie d’Assurance Dépendance de la Fédération Française de l’Assurance) le versement d’une rente mensuelle située entre un minimum de 500 € et un maximum de 3 000 € en cas de dépendance totale,
permet de souscrire en option une garantie en cas de dépendance partielle permettant le versement d’une rente mensuelle d’un montant librement fixé par l’assuré entre un minimum de 250 € et un maximum de 1 500 €, c’est-à-dire 50 % de la rente prévue en cas d’entrée en dépendance totale,
propose en option :
le versement d’un capital dit  » 1ers frais d’un montant de 3 500 € afin de procéder aux travaux d’adaptation du logement lors de la survenance de la situation de dépendance (par exemple : installation d’un siège et d’une barre dans la douche, équipement d’un escalier avec un fauteuil élévateur…),
le versement (aux bénéficiaires désignés) d’un capital de 3 500 € en cas de décès,
le remboursement (aux bénéficiaires désignés) des cotisations versées par le souscripteur en cas de décès avant l’âge de 85 ans et sans avoir été dépendant d’ici là.

Le coût d’une assurance peut évidemment devenir élevé pour un adhérent qui :

n’entrerait en garantie qu’à l’âge de 75 ans,
souscrirait toutes les options,
prendrait les montants maxima possibles de rente en cas de dépendance totale et partielle.

Le conseil Good Value for Money est de souscrire un contrat dépendance le plus jeune possible, ce qui permet d’ailleurs d’éviter d’éventuelles procédures de sélection médicale. L’intérêt d’entrer en garantie jeune En savoir plus

Source:: www.news-assurances.com

Laisser un commentaire