Plafond suspendu et tendu : caractéristiques et avantages

iStock 487103972 Plafond suspendu et tendu : caractéristiques et avantages

Si vous souhaitez construire ou rénover un plafond, vous devez poursuivre deux objectifs : la qualité de l’isolation et le rendu esthétique. Pour ce faire la solution d’un faux plafond, qu’il soit tendu ou suspendu, est optimale.

Lorsqu’un plafond d’origine se détériore, il est courant de le recouvrir d’un faux plafond. Cela permet de répondre à des besoins d’isolation ou de cacher des marques d’usure peu esthétiques. Les faux plafonds sont d’ailleurs plébiscités pour leur aspect contemporain. Mettre un place un faux plafond tendu requiert une technique différente de celle de la mise en place d’un plafond suspendu. Les avantages respectifs de ces deux solutions sont également différents. Afin de répondre au mieux à votre besoin, découvrez dans cette rubrique les particularités du faux plafond suspendu, et celles du faux plafond tendu.

Installer un plafond suspendu
Particularités

La structure sur laquelle vient se poser le plafond suspendu est composée d’une fine armature de métal composée de rails (également appelés  » fourrures ») et de suspentes. Le faux plafond en lui-même est constitué de lames de bois ou de PVC, de lambris plafond, de briques de terre-cuite ou de céramique qui s’enchevêtrent les unes dans les autres et de plaques de plâtre. Lorsqu’il est posé, on effectue sur le faux plafond suspendu une finition à l’aide d’un enduit de plâtre.

Ses atouts

De prime abord, un faux plafond suspendu est meilleur marché qu’un faux plafond tendu. Le gain énergétique est également plus important avec ce système. Par ailleurs, l’espace libéré entre le faux plafond et le plafond d’origine -le plénum – facilite l’installation d’un système d’isolation supplémentaire ou le passage de gaines ou de câbles. Enfin, le faux plafond suspendu est d’entretien aisé.

L’installation d’un plafond tendu
Particularités

Il s’agit ici d’une toile aux propriétés multiples, que l’on arrime aux murs au moyen de profilés en aluminium ou PVC ou encore de rails. Les deux techniques d’installation possibles pour ce type de plafond, à chaud ou à froid, sont délicates et requièrent le plus souvent l’intervention d’un professionnel. Quelle que soit la technique de montage, le résultat recherché est une surface parfaitement lisse et ajustée.

Ses atouts

De par son rendu esthétique et la gamme élargie des disponibles, le faux plafond tendu s’accorde à merveille à un intérieur contemporain. En fonction de votre décoration, vous le trouverez en mat, satiné, laqué voire à motifs. Par ailleurs il est possible de le percer afin d’y installer un système d’éclairage. En savoir plus

Source:: www.maison-construction.com

Laisser un commentaire