Analyse du contrat ARC : L’assurance de prêt proposée par l’Association AGIPI

 Analyse du contrat ARC : L’assurance de prêt proposée par l’Association AGIPI

ARC (Assurance Relais pour le Crédit) est l’assurance de prêt proposée par l’Association AGIPI partenaire d’AXA France. Avec la forte baisse des taux d’intérêts de prêts immobiliers (et professionnels), l’assurance de l’emprunt pèse un poids relatif plus important que dans le passé dans le coût global d’un prêt (intégrant les frais éventuels, les intérêts et l’assurance).

Pour mémoire, les Gouvernements ont souhaité que les particuliers puissent souscrire, le cas échéant, une assurance de leur prêt indépendamment de celle proposée par leur établissement prêteur (à savoir, leur banque ou leur organisme de crédit) :

Plusieurs textes de lois ont été successivement votés par les députés, respectivement les lois dites  » Lagarde et  » Hamon.
Lors de la mise en place du prêt, le souscripteur d’un prêt est totalement libre de retenir une offre d’assurance autre que celle de sa banque. On parle alors de délégation d’assurance.
De même, un particulier peut résilier l’assurance éventuellement souscrite auprès de sa banque durant la première année du prêt, sous réserve de trouver  » à l’extérieur (c’est-à-dire  » en délégation d’assurance) un contrat bénéficiant des mêmes garanties. Un cadre normé de comparaison de garanties d’assurances de prêt a été mis au point par le CCSF à cette fin.

Conformément à son positionnement et à sa promesse d’offres  » solides et  » sans trou, ARC est un contrat complet et offrant un bon niveau de couverture à l’emprunteur (particulier ou professionnel), sous réserve d’une fin de remboursement du prêt avant les 65 ans de l’assuré. L’analyse à la fois des garanties et des tarifs d’ARC indique clairement un ciblage sur les personnes âgées entre 30 et 50 ans à la souscription de leur prêt (ce qui correspond à une large majorité des conditions de souscription).

Afin de répondre au souhait de plus ou moins grande couverture en cas d’arrêt de travail (Incapacité Temporaire Totale), ARC propose plusieurs franchises au choix à la souscription, à savoir 15, 30, 90 ou 180 jours. La pratique usuelle de marché relevée par Good Value for Money en la matière est une franchise de 90 jours, soit 3 mois. Dans ce cas, l’assuré doit prendre en charge 3 échéances de prêt avant que le relais ne soit pris, le cas échéant, par son assurance.

La tarification d’ARC est alignée avec les pratiques des contrats en délégation, à savoir :

Tarifs différenciés entre les Cadres et les Non-Cadres.
Tarifs différenciés entre les Fumeurs et les Non-Fumeurs.
Tarifs en fonction de l’âge à En savoir plus

Source:: www.news-assurances.com

Laisser un commentaire