Comment apprendre le HTML et le CSS

Fotolia 6018055 M 300x200 Comment apprendre le HTML et le CSS

Les langages HTML et CSS :

Le langage HTML permet de mettre en forme les textes des sites internet. Les balises HTML permettent de structurer le texte en indiquant les titres, les sauts à la ligne, les puces, les passages soulignés, en gras et en italiques.

Le CSS (Cascading Style Sheets) est aussi un langage de programmation afin de mettre une page Web en ligne. Alors que HTML est plutôt utilisé pour la structure du texte, le CSS sert à la présentation de la page web.

L’avantage de faire appel à ses deux langages, alors que le HTML peut faire les deux, est d’avoir deux fichiers distincts où sont respectivement codées la structure (fichier HTLM) et la présentation (fichier CSS).

Le CSS permet de définir la présentation de plusieurs pages d’un site et offre plus de fonctionnalités que le HTML.
Un développeur web doit être en mesure de coder le HTML et de comprendre le CSS afin pouvoir créer des sites internet.

Le métier d’intégrateur web :

Les développeurs informatiques sont formés afin de pouvoir lire et écrire un document HTML et un feuillet de style CSS sans aucune difficulté. Toutefois, il existe des formations spécifiques pour devenir intégrateur web et se consacrer principalement à la création de site. Le domaine de compétence d’un développeur informatique ne se limite pas seulement à la programmation HTML et CSS. En revanche, un intégrateur web aussi appelé la formation développeur front-end, produit la maquette fonctionnelle d’un site à partir de la maquette graphique, il doit donc maîtriser parfaitement les langages HTML et CSS.

Comment devenir intégrateur web ?

Les BTS « informatique et réseaux pour l’industrie et les services » et « services informatiques aux organisations option solutions logicielles et applications métiers » ou un DUT informatique semblent être le minimum requis afin de postuler à un poste d’intégrateur web. Toutefois, une réelle formation développeur front-end doit aussi être complétée par une bonne connaissance des langages HTML et CSS, ainsi que des logiciels d’infographie les plus courants. La licence « Concepteur intégrateur web et multimédia » constitue une très bonne formation d’intégrateur web. Une licence en informatique ainsi que les diplômes de certaines écoles de multimédia donnent également les compétences nécessaires pour exercer ce métier d’avenir.
Dans le cadre de la formation professionnelle, il est possible de bénéficier d’un financement afin de suivre une formation d’intégrateur. Les autodidactes qui ont une expérience professionnelle en tant qu’intégrateur web peuvent faire reconnaitre leurs compétences par le biais d’une validation des acquis.

L’importance d’un porte-folio :

Que vous ayez une formation universitaire ou professionnelle, il est essentiel de pouvoir montrer vos réalisations à votre futur employeur. Afin de mettre toutes les chances de décrocher le poste d’intégrateur web de vos rêves, le meilleur argument est un porte-folio riche et complet qui va prouver vos compétences et votre expérience.